Au menu des discussions nippo-américaines : commerce et dénucléarisation de la Corée du Nord

Lors de sa récente visite au Japon, le président Trump s’est entretenu avec le Premier ministre Shinzo Abe des deux piliers de la relation nippo-américaine, à savoir le commerce et la sécurité.

Les États-Unis et le Japon « s’emploient à améliorer (leur) relation économique fondée sur les principes de l’équité et de la réciprocité », a déclaré le président Trump à la presse*. « Nous négocions actuellement un accord commercial bilatéral qui profiterait à nos deux économies. »

Donald Trump et Shinzo Abe, souriants, et d’autres personnes derrière eux. (Shealah Craighead/La Maison Blanche)
MM. Trump et Abe (deuxième à partir de la droite) quittent le palais Akasaka, à Tokyo, le 27 mai, à l’issue de leurs entretiens dans l’après-midi. (Shealah Craighead/La Maison Blanche)

Les deux hommes travaillent également ensemble pour parvenir à la dénucléarisation de la Corée du Nord.

« Le Premier ministre et moi-même poursuivons nos consultations étroites en vue d’instaurer la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne, a déclaré le président. L’essence de notre approche est la paix par la force. Et notre alliance est effectivement forte. L’alliance nippo-américaine est immuable et sans failles. Nous voulons la paix et nous voulons la stabilité. »

En tant que premières personnalités reçues dans le cadre d’une visite d’État depuis l’intronisation du nouvel empereur japonais, Donald Trump et son épouse, la Première dame Melania Trump, ont été honorés par leurs hôtes, l’empereur et l’impératrice, lors d’un banquet tenu au Palais impérial, à Tokyo.

MM. Trump et Abe ont assisté à un match du grand championnat de sumo du Japon, et le président américain a remis le trophée au vainqueur. De tous les dirigeants étrangers, c’est M. Abe que le président Trump a rencontré le plus souvent, et les deux hommes se consultent fréquemment par téléphone. Le président Trump a souligné* le « potentiel illimité » de la coopération future entre les États-Unis et le Japon, en particulier dans les domaines des nouvelles technologies, de l’espace et des infrastructures.

Ci-après, une vidéo* des moments forts de la visite du président Trump au Japon.

*en anglais