Depuis l’avènement du film, Hollywood fascine les artistes du monde entier, des scénaristes aux réalisateurs, en passant par les producteurs. Découvrez quelques-uns de ces pionniers venus de pays étrangers qui ont rencontré la gloire dans la capitale du cinéma.

Billy Wilder

Photo en noir et blanc de Billy Wilder, assis sur un canapé, feuilletant un livre, une cigarette à la main (© AP Images)
Le cinéaste d’origine australienne Billy Wilder, dans un décor d’Hollywood, en 1946 (© AP Images)

Billy Wilder, né en 1906 à Sucha Beskidzka, en Autriche-Hongrie (aujourd’hui en Pologne), a fait ses premiers pas au cinéma en qualité de scénariste à Berlin. En 1933, il s’installe à Hollywood où il deviendra l’un des cinéastes les plus audacieux et talentueux de son époque. Wilder est surtout connu aujourd’hui pour avoir écrit, produit et réalisé à Hollywood des classiques de la comédie américaine, tels Sept ans de réflexion (1955) et Certains l’aiment chaud (1959), avec l’actrice de légende Marylin Monroe. En 1960, il est le premier nominé à recevoir trois Oscars dans des catégories majeures, meilleur réalisateur, meilleur producteur et meilleur scénariste, et cela pour le même film : La Garçonnière.

Alfred Hitchcock

Alfred Hitchcock, debout devant un bâtiment (© AP Images)
Alfred Hitchcock (1899-1980), à Hollywood, en 1964 (© AP Images)

Surnommé « le maître du suspense », Alfred Hitchcock a réalisé 53 longs métrages, des années 1920, à l’époque du cinéma muet, jusque dans les années 1970. C’est en 1940 qu’il décide de quitter l’Angleterre, où il est né, pour se rendre à Hollywood. Il y réalise le thriller Rebecca, qui remportera l’Oscar du meilleur film. Sa carrière à Hollywood continuera avec des thrillers psychologiques classés aujourd’hui parmi les meilleurs films de l’histoire du cinéma, comme Fenêtre sur cour (1954), Sueurs froides (1958) et Psychose (1960).

Ida Lupino

Portrait noir et blanc d’Ida Lupino (© AP Images)
L’actrice et réalisatrice Ida Lupino pose en photo à Beverly Hills, en 1944 (© AP Images)

Née en 1918 à Londres, Ida Lupino a grandi dans une famille d’artistes. Elle fait sa première apparition au grand écran à l’âge de 13 ans. En 1934, elle part à la conquête d’Hollywood, où elle obtiendra des rôles dans des dizaines de films, dont La Grande Évasion, en 1941, acclamé par la critique. Lupino est célèbre notamment parce qu’elle est l’une rares femmes à avoir réussi à s’imposer dans le cercle fermé des réalisateurs et producteurs hollywoodiens des années 1950, un petit monde largement dominé par les hommes à l’époque. Des années 1950 aux années 1970, Lupino a réalisé de nombreuses séries télévisées produites par Hollywood.

Ang Lee

Portrait d’Ang Lee (© Chiang Ying-ying/AP Images)
Le réalisateur Ang Lee participe à la promotion de son film « Un jour dans la vie de Billy Lynn », à Taipei, à Taïwan, en 2016. (© Chiang Ying-ying/AP Images)

Ang Lee est l’un des plus grands cinéastes d’Hollywood contemporains. De Taïwan, où il est né et a grandi, Lee est venu étudier l’art dramatique à l’université de l’Illinois, aux États-Unis, en 1975, pour ensuite obtenir un master de production cinématographique à New York University. À Hollywood, il a percé grâce à des films chargés d’émotion, variés dans le genre et les sujets abordés, et qui parlent aussi bien au public chinois qu’au public américain. En 2006, Lee a raflé l’Oscar du meilleur réalisateur pour le film Le Secret de Brokeback Mountain, devenant ainsi le premier Asiatique à remporter un Oscar. Il en gagnera un deuxième quelques années plus tard, en 2013, également pour la meilleure réalisation, avec le film L’Odyssée de Pi.