Comment les Américains célèbrent la saison des fêtes [photos]

Des danseuses vêtues de costumes rouges (© Mary Altaffer/AP Images)
(© Mary Altaffer/AP Images)

Traditions joyeuses et musiques du monde : voilà le programme de la saison des fêtes pour les Américains, quelles que soient leurs origines. Exemple, ce spectacle de danse (photo ci-dessus), à New York, donné à l’occasion du Nouvel An chinois, un événement qui a lieu entre la mi-janvier et la mi-février lors de la nouvelle lune du calendrier lunaire.

Les photos ci-dessous donnent un aperçu des chants et des danses qui se déroulent aux États-Unis dans les mois qui viennent.

Des enfants coiffés de chapeaux, en train de chanter (© Renee C. Byer/AP Images)
(© Renee C. Byer/AP Images)

Des enfants chantent pendant Hanoucca, à Sacramento, en Californie. Cette fête célébrée en décembre pendant 8 jours rappelle la victoire étonnante d’un petit groupe de combattants juifs sur une armée d’envahisseurs, et suite à laquelle les Juifs ont reconsacré leur temple en allumant son candélabre, la menorah.


Deux hommes portant des chapeaux de pères Noël, debout à côté d’un homme assis (© David Goldman/AP Images)
(© David Goldman/AP Images)

Malliciah Goodman, à gauche, et Ben Garland, de l’équipe professionnelle de football américain des Falcons d’Atlanta, chantent une chanson à un ancien combattant de l’US Army, Fernando Zephyrine, au Veterans Affairs Medical Center, à Atlanta. Au programme de Noël, qui commémore la naissance de Jésus le 25 décembre : échange de cadeaux, chants et sapins illuminés.


Homme sur le dos, soutenu en l’air par une foule de personnes (© John Locher/AP Images)
(© John Locher/AP Images)

Des gens fêtent le réveillon du Nouvel An à l’hôtel Caesars Palace, à Las Vegas. Au menu des festivités qui anticipent le début d’une nouvelle année : des traditions ancestrales comprenant des mets de qualité, la fête, des tirs d’artifice, sans oublier le baiser de minuit.


Un homme et un garçon jouant des percussions et une femme en train de danser (© Jessica Rinaldi/The Boston Globe/Getty Images)
(© Jessica Rinaldi/The Boston Globe/Getty Images)

Une femme danse au rythme des djembés, à Boston, pendant Kwanzaa. Le festival de 7 jours, du 26 décembre au 1er janvier, rend hommage au patrimoine africain présent dans la culture afro-américaine, par la musique, la danse, la poésie, le conte et l’art.


Une femme de dos, bras levés, jouant du tambour, avec le soleil à l’horizon (© Helen H. Richardson/The Denver Post/Getty Images)
(© Helen H. Richardson/The Denver Post/Getty Images)

Dans l’amphithéâtre Red Rocks, à Denver, une femme joue du tambour lors d’une cérémonie du lever du soleil à l’occasion du solstice d’hiver. Les célébrations du solstice d’hiver marquent le retour du soleil après la nuit la plus longue et la plus sombre de l’année, le 21 ou 22 décembre dans l’hémisphère nord.