Comment les États-Unis réduisent les émissions des véhicules [infographie]

Ces dernières dizaines d’années, aux États-Unis, les politiques gouvernementales, les innovations de l’industrie automobile américaine et l’intérêt que portent les consommateurs à la qualité de l’air se sont conjugués pour entraîner la réduction des émissions de polluants émis par les voitures de tourisme.

Le plan pour l’emploi du président Biden prévoit un investissement de 15 milliards de dollars dans un réseau national de 500 000 bornes de recharge de façon à faciliter les déplacements des conducteurs de véhicules électriques. Le département fédéral des Transports a récemment annoncé qu’il autoriserait les États à fixer eux-mêmes leurs normes en matière d’émissions d’échappement. (Une plage de temps est toutefois réservée aux commentaires du public avant que cette mesure ne soit définitive.)

Frise chronologique des mesures prises de 1970 à 2021 pour réduire les polluants émis par les véhicules. Sources : Environmental Protection Agency et Environmental Defense Fund. (Département d’État/Helen Efrem. Photo et images © Shutterstock)
(Département d’État/Helen Efrem. Photo et images © Shutterstock)

L’Agence américaine de protection de l’environnement* (EPA) réglemente la pollution émise par les véhicules à moteur. Voyez les progrès qui ont pu être accomplis grâce à son action et à celle d’autres acteurs :

*en anglais