Comment l’USAID épaule les mères dans le monde entier

Dans le monde entier, la grossesse, l’accouchement et la convalescence post-partum mettent la vie des femmes en danger.

Pour atténuer cette menace, l’USAID va accroître le financement des soins de santé maternelle et infantile, et concentrer ses efforts sur les zones à haut risque de certains pays par le biais de son initiative MOMENTUM.

« Rien qu’au cours des 10 dernières années, l’aide de l’USAID a permis de sauver la vie de quelque 9,3 millions d’enfants et 340 000 femmes », indique Iren Koek, l’administratrice adjointe par intérim du Bureau de la Santé mondiale de l’USAID.

Mais malgré l’amélioration globale de la santé des femmes et des enfants dans le monde, il existe encore un « programme inachevé d’amélioration de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants » dans certaines régions, ajoute-t-elle.

Un homme assis près d’une femme dans un lit, regardant un bébé posé entre eux sur le lit (USAID)
Une famille nouvellement formée dans la maternité d’un hôpital de Yamuna Vihar, en Inde. (USAID)

MOMENTUM regroupe un ensemble de projets qui ont pour but d’offrir des services de santé de qualité aux femmes et aux enfants dans des collectivités de toutes tailles. L’initiative espère réduire la mortalité maternelle et infantile en aidant les pays à construire des systèmes de prise en charge médicale fondés sur des données probantes et qui ciblent les besoins de chaque collectivité.

Le Soudan du Sud, par exemple, a l’un des taux de mortalité maternelle les plus élevés au monde. En Afrique subsaharienne, une grande partie des décès maternels sont dus à des complications évitables, telles que des hémorragies graves, une hypertension artérielle pendant la grossesse, des infections et des complications lors de l’accouchement.

MOMENTUM aidera le Soudan du Sud et d’autres pays à élargir l’accès à la planification familiale volontaire ainsi qu’aux services de soins de santé pour les mères, les nouveau-nés et les enfants. Il s’agit notamment de promouvoir les accouchements en établissement et de garantir des soins de santé par un personnel qualifié avant, pendant et après l’accouchement, afin que les prestataires puissent détecter rapidement les complications et intervenir en conséquence.

« Par le biais de MOMENTUM, l’USAID va rejoindre les pays dans leur parcours de développement et apportera le soutien qu’il leur faut pour avancer vers l’autonomie en matière de santé », explique Mme Koek.

Les deux premières séries de financement* à hauteur de 130 millions de dollars ont été annoncées et enclenchées. La troisième devrait être annoncée plus tard en 2020*.

En outre, le financement MOMENTUM soutiendra le suivi des projets pour s’assurer qu’ils sont bien utiles à chaque population.

 

*en anglais