Dans les semaines à venir, le Sénat tiendra des audiences de confirmation pour les candidats nommés par le président Trump aux postes de secrétaire d’État, de directeur de la CIA et de secrétaire aux Affaires des anciens combattants.

Quand un président nomme quelqu’un pour occuper un poste dans son gouvernement, que ce soit juste après l’élection ou à tout autre moment pendant son mandat, cette nomination est systématiquement soumise à l’approbation du Sénat.

C’est un passage obligé pour 1 200 à 1 400 fonctionnaires. De nombreuses audiences de confirmation ont lieu juste avant, et dans les premiers temps après, l’entrée en fonction du nouveau président. Mais le Sénat en tient aussi tout au long de son mandat si ces fonctionnaires sont remplacés.

Voici les étapes de la procédure :

(Département d'État/Julia Maruszewski)
(Département d’État/Julia Maruszewski)

Mise à jour d’un article publié le 12 janvier 2017