COVID-19 : Les États-Unis envoient des vaccins dans le monde entier [Mai 2022]

Cinq personnes, debout derrière une palette de grands cartons, tenant un écriteau sur lequel figurent le mot « COVAX » et un drapeau américain (Gouvernement des États-Unis)
Les États-Unis ont livré 250 380 doses de vaccin contre la COVID-19 au Honduras entre le 5 et le 10 mai. (Gouvernement des États-Unis)

Les États-Unis font cause commune avec des partenaires internationaux pour donner des vaccins contre la COVID-19 au monde entier et mettre fin à la pandémie.

Le soutien de l’Amérique à cette lutte mondiale se traduit par :

  • le don à d’autres pays de plus de 539 millions de doses de vaccin* ;
  • l’achat d’un milliard de doses destinées à être données à près d’une centaine de pays en développement ;
  • une contribution de 4 milliards de dollars à la Gavi, l’Alliance du vaccin, en soutien au COVAX, le mécanisme international visant à assurer la distribution équitable de vaccins sûrs et efficaces contre la COVID-19 dans le monde entier ;
  • et l’acheminement de médicaments, de fournitures et de produits thérapeutiques essentiels, ainsi que d’autres formes d’assistance pour aider les pays à reconstruire leur économie, à surmonter les pénuries alimentaires et à renforcer la sécurité sanitaire.

« Les États-Unis seront l’arsenal mondial de vaccins dans notre lutte commune contre ce virus », a affirmé le président Biden dans une déclaration en date du 3 juin. « Nous continuerons de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour construire un monde plus sûr et plus sécurisé contre la menace des maladies infectieuses. »

Voici des photos, des tweets et des articles qui illustrent les efforts déployés par les États-Unis pour distribuer des vaccins contre la COVID-19 à travers le monde. Cet article sera mis à jour régulièrement.

16 mai

Des dizaines de pays, de groupes du secteur privé et d’organisations à but non lucratif se sont engagés lors du deuxième Sommet sur la COVID-19, le 12 avril, à verser 3,2 milliards de dollars pour élargir l’accès aux vaccins et aux traitements contre la COVID-19 et investir dans la sécurité sanitaire mondiale.

Un homme inspectant des colis sur une palette marquée du drapeau américain et du mot « COVAX » (© Ebrahim Hamid/AFP/Getty Images)
Des pays intensifient leurs efforts de lutte contre la COVID-19 et de prévention face aux futures pandémies. Ci-dessus, une livraison COVAX de vaccins contre la COVID-19 arrive au Soudan, le 11 février. (© Ebrahim Hamid/AFP/Getty Images)

14 mai

Les États-Unis et le COVAX ont livré à cinq pays africains 2,8 millions de doses de vaccin contre la COVID-19, dont 90 090 aux Comores, 1 499 940 au Kenya et 39 780 à la Namibie.

12 mai

Les États-Unis ont annoncé leur intention de partager des technologies liées à la COVID-19, dont la protéine de pointe stabilisée qui est utilisée dans les vaccins.

9 mai

Les États-Unis et leurs partenaires internationaux ont livré au Honduras 250 380 doses supplémentaires de vaccin contre la COVID-19.

6 mai

Les États-Unis, par l’intermédiaire du COVAX, ont fait don aux Samoa de 45 630 doses du vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19.

Les États-Unis et le COVAX ont récemment livré à sept pays africains près de 5,6 millions de doses de vaccin contre la COVID-19, dont 718 380 doses au Burkina Faso et 999 180 doses au Soudan.

5 mai

Les États-Unis ont récemment livré à la Bolivie plus de 600 000 doses supplémentaires de vaccin contre la COVID-19.

29 avril

Les États-Unis ont annoncé la livraison à la Gambie, au Lesotho et à la Sierra Leone de plus de 300 000 doses de vaccin contre la COVID-19.

28 avril

Les États-Unis ont récemment fait don au Bangladesh de 3 millions de doses supplémentaires du vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19.

25 avril

Les États-Unis s’efforcent d’assurer l’accès équitable aux vaccins dans le monde entier.

24 avril

Les États-Unis ont annoncé la livraison au Sénégal de 99 450 doses de vaccin contre la COVID-19.

22 avril

En collaboration avec leurs partenaires, les États-Unis ont fait don au Vietnam de 1,7 million de doses supplémentaires du vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19.

Les États-Unis améliorent l’accès aux vaccins en Afrique et au-delà, renforçant ainsi la lutte contre la COVID-19 et d’autres maladies, y compris l’Ebola et le paludisme.

Un groupe de gens assis par terre (© Jerome Delay/AP Images)
Des enfants du village malawien de Tomali attendent de recevoir le premier vaccin au monde contre le paludisme dans le cadre d’un programme pilote, en 2019. (© Jerome Delay/AP Images)

20 avril

Les États-Unis ont fait don de plus de 500 000 doses du vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 au Panama pour aider le pays à combattre la pandémie.

 

Cet article est périodiquement mis à jour durant le mois et publié par segments mensuels. Voir les actualisations de juillet 2021, d’août 2021, de septembre 2021, d’octobre 2021, de novembre 2021de décembre 2021, et de janvier, de février, de mars et d’avril 2022.