Des centaines d’entreprises américaines expriment leur soutien à l’accord sur le climat

Plus de 360 entreprises américaines ont signé un accord dans lequel le secteur privé renouvelle son soutien à l’Accord de Paris sur le climat. C’est le cas notamment de General Mills, eBay, Intel et de dizaines d’autres inscrites au classement des 500 premières entreprises américaines du magazine Fortune.

Cette déclaration*, rendue publique le 16 novembre pendant le sommet de Marrakech sur le climat, rappelle que « la mise en œuvre de l’Accord de Paris donnera aux entreprises et aux investisseurs les moyens et les encouragements nécessaires pour passer du stade des milliards de dollars investis dans des solutions bas carbone à celui des milliers de milliards de dollars dont le monde a besoin pour mettre l’énergie propre et la prospérité à la portée de tous ».

Découvrez comment le solaire, l’éolien et les carburants issus de la biomasse nous aident à produire de l’énergie renouvelable dans nos usines.

« L’Accord de Paris a été un pas en avant crucial, mais sa force réside dans notre action collective », souligne Lara Birkes, responsable du développement durable chez Hewlett Packard.

Pendant la même conférence, le secrétaire d’État John Kerry a fait l’éloge de l’accord conclu à Paris et qu’il a qualifié de cadre « construit pour durer ».

Vous pouvez suivre le sommet mondial sur le climat du 7 au 18 novembre @US_Center. Utilisez les hashtags #ActOnClimate et #AskUSCenter.

 

*en anglais