Des millions d’images mises en libre accès par un musée américain

Photo de l’avion de type Lockheed Vega 5B d’Amelia Earhart (National Air and Space Museum)
Cette photo du Lockheed Vega 5B d’Amelia Earhart fait partie des 2,8 millions d’images désormais disponibles sur le site de la Smithsonian Institution. (National Air and Space Museum)

C’est une première dans son histoire : la Smithsonian Institution, le plus grand complexe au monde de musées doublé d’une mission d’enseignement et de recherche, créé il y a 174 ans, vient de publier sur une plateforme en ligne* 2,8 millions d’images haute résolution en deux et trois dimensions, issues de l’ensemble de ses collections et désormais téléchargeables gratuitement. Autrement dit, ces images sont à la disposition de tout le monde, dans quelque pays que ce soit et sans aucune restriction.

Le libre usage des œuvres artistiques et littéraires à l’issue d’un certain délai est un principe fondamental de la loi américaine sur le droit d’auteur, qui vise à trouver le juste milieu entre le droit des créateurs de demander à être rémunérés pour leur travail et la préservation des objets culturels pour que les générations futures puissent les utiliser et en jouir.

Trois photos, dont un portrait-carte d’Harriet Tubman, à gauche (National Museum of African American History and Culture) ; la sculpture The Death of Cleopatra, d’Edmonia Lewis, au milieu ; et George Washington, à droite (National Portrait Gallery)
Ces trois photos figurent parmi les millions d’images disponibles sur internet. À gauche, un portrait-carte d’Harriet Tubman (National Museum of African American History and Culture) ; au milieu, The Death of Cleopatra (La mort de Cléopâtre), de la sculptrice Edmonia Lewis ; à droite, George Washington (National Portrait Gallery)

 

*en anglais