Une rangée de personnes, la main droite levée, en train de prêter serment (© AP Images)
Des personnes en train de prêter serment de citoyenneté lors d’une cérémonie de naturalisation, tenue le 4 juillet 2012 à Mount Vernon, ancienne propriété de George Washington. (© AP Images)

Des immigrants venus du monde entier prêteront serment lors de leur cérémonie de naturalisation américaine le même jour où les États-Unis célébreront leur anniversaire, le 4 juillet.

En tout, plus de 7 000 personnes ont été naturalisées entre le 30 juin et le 4 juillet 2016, dans le cadre de près d’une centaine de cérémonies. On pense qu’elles seront aussi nombreuses cette année.

Les cérémonies organisées le jour de la fête de l’indépendance des États-Unis peuvent se dérouler dans des endroits les plus divers, et certaines sont même retransmises en ligne. Tous les 4 juillet, une cérémonie de naturalisation est diffusée en direct de Monticello*, en Virginie, ancienne demeure de Thomas Jefferson – troisième président des États-Unis et auteur de la Déclaration d’indépendance.

D’autres se tiennent à Mount Vernon*, ancienne résidence de George Washington, le premier président des États-Unis, souvent appelé le « Père de son pays ».

Regardez la cérémonie de naturalisation de 100 nouveaux citoyens le 4 juillet prochain #4thOfJuly: https://t.co/OVtAufGAQo pic.twitter.com/cWwBcyY7KD

– Mount Vernon (@MountVernon), le 27 juin 2016

Les États-Unis accueillent des immigrants des quatre coins du monde depuis bien longtemps. Au cours des dix dernières années, les USA ont accordé la nationalité à 7,4 millions d’immigrants. Selon l’U.S. Citizenship and Immigration Services, 752 800* personnes ont obtenu la nationalité américaine pendant l’année budgétaire 2016 (du 1er octobre au 30 septembre 2016).

Emily Bowman a contribué à la rédaction de cet article, qui a été initialement publié le 30 juin 2016.

 

*en anglais