Le gouvernement Biden nomme un nombre record de responsables LGBTQI+

Les États-Unis possèdent actuellement le gouvernement le plus diversifié de leur histoire, notamment avec un nombre record de responsables LGBTQI+. Une réalité qui fait suite à l’engagement pris par le gouvernement* de « veiller à ce que la diplomatie et l’aide extérieure des États-Unis promeuvent et protègent les droits humains des personnes lesbiennes, gay, bisexuelles et transgenres partout dans le monde ».

Voici quatre pionniers LGBTQI+, parmi les 200 personnes nommées par le gouvernement Biden :

Le secrétaire aux Transports, Pete Buttigieg* (ci-dessus), est la première personne ouvertement gay à avoir été nommée au Cabinet du président. En sa qualité de chef du département fédéral des Transports, M. Buttigieg a pour mission d’améliorer les systèmes de transport du pays en augmentant la sécurité, en améliorant les infrastructures et en mobilisant le monde des technologies innovantes.

Une femme à un pupitre, parlant à des gens de dos et levant la main (© Evan Vucci/AP Images)
Karine Jean-Pierre s’exprime lors d’un point presse à la Maison Blanche le 26 mai. (© Evan Vucci/AP Images)

Karine Jean-Pierre, la principale attachée de presse adjointe à la Maison Blanche, est la première femme ouvertement gay, et seulement la deuxième femme noire de l’histoire du pays, à assurer le point presse de la Maison Blanche.

Un homme debout à un pupitre, s’adressant à des journalistes assis devant lui (Département d’État/Freddie Everett)
Le porte-parole du département d’Etat Ned Price s’exprime lors d’un point presse, le 1er mars, à Washington. (Département d’État/Freddie Everett)

Ned Price* est le premier porte-parole ouvertement gay du département d’État. Après avoir travaillé à la CIA et au Conseil national de sécurité, M. Price est aujourd’hui chargé de communiquer avec le monde à propos de la politique étrangère américaine.

Une femme en train de parler (© Caroline Brehman/AP Images)
Rachel Levine, secrétaire adjointe à la Santé au ministère de la Santé et des Services sociaux, effectue une déposition au Capitole, le 25 février, à Washington. (© Caroline Brehman/AP Images)

La docteure Rachel Levine* est la secrétaire adjointe à la Santé au ministère de la Santé et des Services sociaux des États-Unis. Elle est aussi la première personne ouvertement transgenre à voir sa nomination confirmée par le Sénat pour un poste de niveau fédéral. À son poste, Mme Levine s’emploie notamment à améliorer la santé de tous les Américains et à aider le pays à se remettre de la pandémie de COVID-19.

Pour voir la liste complète des personnes LGBTQI+ recrutées par le gouvernement Biden, rendez-vous ici*.

 

*en anglais