Le Mississippi : manoirs, plages, blues et ballet

Manoir d’un étage, avec de majestueuses colonnes, sur une colline (Carol M. Highsmith/Wikimedia Commons)
Dunleith, un manoir à Natchez datant d’avant la guerre de Sécession. ll est flanqué de somptueuses colonnes et entouré d'une terrasse de tous les côtés et à tous les étages. (Carol M. Highsmith/Wikimedia Commons)

En visite aux États-Unis ? Découvrez les 50 États du pays ! Vous avez le blues ? Au Mississippi, c’est une bonne chose.

Le Mississippi, « l’État du magnolia » si représentatif du Sud profond de l’Amérique, tient son nom du fleuve du même nom. Il est bordé au sud par le golfe du Mexique. L’histoire vous passionne ? Allez découvrir la vie qu’on y menait avant la guerre de Sécession, à travers la visite de nombreuses résidences somptueuses, ainsi que des vestiges de ce combat fratricide. Fait peut-être surprenant dans ce Mississippi qu’on dit conservateur : c’est là que la première université d’État pour femmes a ouvert ses portes, en 1884.

Pôle agricole, il voit aussi la culture et les arts se tailler une place de plus en plus grande. Et si vous aimez le plein air, vous allez adorer le Mississippi : son climat agréable et ses superbes plages sont la promesse d’un grand nombre d’activités sympas.

Découvrez le Mississippi et les 49 autres États. Si vous avez besoin d’un visa, renseignez-vous sur les formalités à accomplir.

Carte des États-Unis avec le Mississippi colorié en rouge (Département d’État)
(Département d’État)

Vestiges historiques

Les pistes cyclables et les sentiers de randonnée ne manquent pas le long du Natchez Trace Parkway*, un sentier de 714 km qu’on empruntait déjà il y a 8 000 ans. Intéressant à voir : les anciens monticules de terre érigés par des Amérindiens. Couvrant une surface de 4 046 mètres carrés et pouvant mesurer 10 mètres de haut, ils étaient utilisés dans le cadre de cérémonies sacrées.

Non loin de là, vous trouverez les ruines de Windsor, reliques d’une grande propriété du XIXe siècle. Des colonnes de 13,7 m de haut et un escalier : c’est tout ce qui reste du manoir construit en 1861, le plus grand du style d’architecture néo-grec jamais construit au Mississippi avant la guerre. Il a malheureusement été détruit par un incendie en 1890.

Vous voulez voir un manoir d’avant-guerre qui est intact ? Heureusement, ces propriétés historiques* ne manquent pas, et la plupart sont ouvertes au public. Vous pouvez même passer la nuit dans certaines d’entre elles.

Colonnes des ruines de Windsor (NatalieMaynor/Wikimedia Commons)
Les ruines de Windsor ont été ajoutées au Registre national des sites historiques des États-Unis en 1971 et désignées grand site touristique au Mississippi en 1985. (NatalieMaynor/Wikimedia Commons)

À vos cuillères !

La Mississippi mud pie, littéralement « tarte à la boue du Mississippi », a priori, ce n’est pas très appétissant. Détrompez-vous ! Spécialité locale, il s’agit d’une tarte au chocolat dont la croûte croustillante est elle aussi au chocolat. Souvent, elle est recouverte de guimauve.

La première demeure du King

Elvis Presley – surnommé « the King » – est né à Tupelo. La petite maison dans laquelle il a passé son enfance est ouverte au public.

Maison blanche avec une balancelle sur la terrasse (Wikipedia)
(Wikipedia)

Les racines musicales sont profondes ici, puisque c’est là que le blues est né. Une musique qui invite à la mélancolie, avec son tempo lent et rythmique. B.B. King, né au Mississippi, illustre bien ce style de musique et a même contribué à le définir : sa manière de jouer a influencé des générations de guitaristes de blues. Pour en savoir plus, visitez l’un des nombreux festivals et musées du blues*.

Soleil, plage et châteaux de sable

Ce serait un crime de visiter le Mississippi sans aller à la plage ! Des kilomètres et des kilomètres de plages de sable blanc s’étendent le long de la côte du golfe du Mexique, ainsi que sur les îles-barrières face à la côte (facilement accessibles par bateau ou par ferry).

Les plages situées près des villes de Biloxi et Gulfport vous offrent encore plus de possibilités. Vous pouvez vous prélasser au bord de l’eau avant d’aller à l’intérieur des terres pour profiter des avantages de la ville : musées, expositions d’antiquités, monuments historiques à visiter, shopping, concerts, festivals… Une foule d’activités vous attend ! Et si ça ne vous suffit pas, sachez que vous pourrez aussi y trouver des terrains de golf hors pair !

Plage avec un château de sable, l’océan en arrière-plan (Thinkstock)
La région de la côte du golfe du Mexique est connue pour ses superbes plages. (Thinkstock)

Tutus et entrechats

Tous les quatre ans, deux semaines durant, de jeunes danseurs et danseuses du monde entier se retrouvent à Jackson pour participer à une compétition de style olympique. Si vous êtes dans les environs au moment de cette compétition américaine de danse classique internationale*, vous pouvez vous procurer des billets et assister à des performances de jeunes talents les plus prometteurs.

Jeanette Kakareka fait le grand écart dans les airs (© AP Images/Rogelio V. Solis)
Jeanette Kakareka participe à la première partie de la compétition américaine de danse classique internationale. (© AP Images/Rogelio V. Solis)

 

 

*en anglais