Le président Trump : Les États-Unis et la France sont « liés sans équivoque »

Les États-Unis et la France « sont à jamais liés par l’esprit de la révolution et le combat pour la liberté », a déclaré le président Donald J. Trump après sa rencontre avec le président français Emmanuel Macron, lors de sa visite à l’occasion du 14-Juillet.

Le 14 juillet, jour de la fête nationale de la France, les Français commémorent la prise de la Bastille, un événement souvent considéré comme le point de départ de la Révolution française. La révolution a déclenché le renversement de la monarchie, qui a été remplacée par la République française. Le 14 juillet, les Français rendent hommage aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité défendues pendant la révolution.

« En se soulevant et en prenant la Bastille, le peuple français a changé le cours de l’Histoire de l’humanité », a commenté le président Trump.

Presidential limousine driving by guards on horses (© AP Images)
Un membre d’une garde d’honneur attend l’arrivée du président Trump à l’Hôtel des Invalides, où sont hébergés le tombeau de Napoléon et une collection d’objets militaires historiques français. (© AP Images)

La relation entre les États-Unis et la France remonte à la Guerre d’indépendance des États-Unis, en 1778, quand la France est venue apporter son soutien aux colons qui se battaient pour s’affranchir de la Grande-Bretagne. Les liens entre les deux pays sont restés très forts tout au long de l’Histoire. Aujourd’hui, les États-Unis et la France collaborent de près sur les questions politiques, économiques et de sécurité.

« La France est le premier et le plus vieil allié de l’Amérique, a souligné le président Trump. Depuis que le général Lafayette a rejoint le combat des Américains pour l’indépendance, nos destins et nos sorts sont étroitement liés. »

En hommage à ces liens historiques, le président Trump et la Première dame Melania Trump étaient les invités d’honneur de la cérémonie annuelle du 14-Juillet sur les Champs-Élysées. Le défilé comprenait cette année des soldats, des marins, des aviateurs et des Marines américains, présents à l’occasion du 100e anniversaire de l’entrée en guerre des États-Unis lors de la Première Guerre mondiale.

Soldiers in uniform standing on the Champs-Élysées with the Arc de Triomphe behind them (© Pascal Rossignol/Reuters)
Des soldats américains portent des casques de l’époque de la Première Guerre mondiale, lors du défilé du 14-Juillet à Paris, en célébration du centenaire de l’entrée des États-Unis dans la guerre. (© Pascal Rossignol/Reuters)

« Nous nous souvenons des dizaines de milliers d’Américains qui ont sacrifié leur vie dans ce combat difficile et courageux », a déclaré le président Trump.

Napoleon Bonaparte's tomb (© AP Images)
Le président Trump et la Première dame Melania Trump visitent le tombeau de Napoléon Bonaparte avec le président Macron et son épouse Brigitte. (© AP Images)

 Au cours de sa visite, le président Trump a rencontré Emmanuel Macron pour aborder la question du conflit en Syrie ainsi que leur collaboration en matière de lutte contre Daech et contre le terrorisme. Le président Trump a également visité l’Hotel des Invalides où se trouvent le tombeau du Maréchal Ferdinand Foch (qui était le commandant en chef des forces alliées à la fin de la Première Guerre mondiale), le musée national de l’Armée et le tombeau de Napoléon Bonaparte.