Vous allez visiter les États-Unis ? Vous avez le choix : il y a 50 États à découvrir !

Tout est plus grand au Texas. C’est ce que disent les Texans, en tout cas.

En fait, le « Lone Star State » se place au deuxième rang, derrière l’Alaska, sur le plan de la superficie, et au deuxième rang aussi du point de vue du nombre d’habitants, derrière la Californie cette fois. Mais quand il s’agit de sa place dans l’histoire et la culture des États-Unis, c’est vrai qu’il en impose. Ses combats pour l’indépendance au XIXe siècle, son exploitation des richesses pétrolières et son rôle dans l’exploration spatiale sont devenus légendaires.

Le Texas couvre une superficie égale à près du tiers de celle des 48 États contigus du pays. Ancienne colonie espagnole, il a ensuite été intégré au territoire du Mexique avant de devenir une république indépendante et, par la suite, le 28e État des États-Unis. Tout cela entre 1821 et 1845.

Près des deux tiers de la frontière des États-Unis avec le Mexique se situent sur le territoire du Texas. Houston, San Antonio et Dallas comptent parmi les 10 plus grandes villes du pays. Le Texas conserve quand même de vastes étendues désertes. Des fleurs sauvages, dont une variété de lupins bleus originaires de cet État, poussent un peu partout le long des autoroutes. Soit dit en passant, la limitation de vitesse avoisine les 140 km/h.

Map of U.S. highlighting Texas in red (State Dept.)
(Département d’État)

La devise du Texas tient en un mot : amitié. Mais il y en a une autre, officieuse et qu’on entend plus couramment : Don’t mess with Texas. La preuve que les Texans ont le sens de l’humour, quand on sait que cette expression vient d’une campagne anti-détritus et qu’on comprend le jeu de mots. Mess, c’est la pagaïe, le fouillis, la saleté. Don’t mess with est la formule qu’on emploie quand on conseille à quelqu’un de ne pas chercher d’histoires. Alors, ne jetez pas de détritus au Texas . . . et n’allez pas chercher des noises à l’État du Texas !

La bataille de Fort Alamo

People walking outdoors next to old stone fort (Texas Travel/Kenny Braun)
(Texas Travel/Kenny Braun)

Le Fort Alamo est une ancienne mission espagnole et le site d’un siège tristement célèbre dans les annales de l’indépendance du Texas. En 1836, 200 Texans, avec James Bowie et William Travis à leur tête, ont tenu 13 jours contre l’armée du général mexicain Antonio Lopez de Santa Anna. Après ce terrible massacre, d’autres défenseurs texans ont pris leur revanche en triomphant à la bataille de San Jacinto environ six semaines plus tard. Ils ont établi une république, qui s’est maintenue jusqu’à ce que le Texas se rattache aux États-Unis, en 1845.

Le cœur du programme spatial

NASA astronauts in underwater training (NASA/Bill Brassard)
Deux astronautes de la NASA, Peggy Whitson et Thomas Pesquet, s’entraînent sous l’eau. (NASA/Bill Brassard)

C’est au centre spatial Lyndon B. Johnson de la NASA, à Houston, que vont s’entraîner les astronautes avant de partir en mission. C’est là aussi qu’ils atterrissent à leur retour. Un lieu immortalisé dans la petite phrase Houston, on a eu un problème, celle de l’astronaute à bord d’Apollo 13 qui annonçait une panne gravissime sans se départir de son flegme, comme le raconte un film réalisé 25 ans plus tard, en 1995.

Cadillac et montagnes russes

Row of colorfully painted Cadillacs partly underground (TexasTravel/Kenny Braun)
(TexasTravel/Kenny Braun)

Le Cadillac Ranch à Amarillo est le Stonehenge de l’automobile. Dix Cadillac couvertes de couleurs psychédéliques sont alignées sur ce site, en partie enfouies à l’oblique dans le sol. Et si vous aimez les émotions fortes, délaissez les voitures enlisées pour les montagnes russes du parc d’amusement Six Flags Over Texas : il y en a une, Titan, qui vous fera plonger sur une distance de 78 mètres.

Austin, une capitale branchée

Sen Dog and B-Real in concert (© AP Images)
Deux artistes du groupe Cypress Hill mettent de l’animation pendant le festival South by Southwest. (© AP Images)

Musique, cinéma, technologie : c’est tout ça, le festival South by Southwest (SXSW), qui se déroule à Austin. La créativité par excellence ! C’est là que Twitter s’est fait remarquer par le grand public. Le festival de musique Austin City Limits est connu dans tout le pays ; en fait, c’est le spectacle musical qui est retransmis depuis le plus longtemps sur une chaîne de télévision publique. Une autre caractéristique de la ville : les camions-restos et les cyclo-taxis sont partout. Suivant vos goûts, évitez peut-être au crépuscule le pont sur Congress Avenue. C’est l’endroit où plus d’un million de chauves-souris prennent leur envol.

Explorez le Texas et les 49 autres États. Si vous avez besoin d’un visa, renseignez-vous sur les formalités à accomplir.

 

*en anglais