Les États-Unis combattent le coronavirus dans le monde entier [actualisations à suivre]

Des personnes avec toutes des masques sur le visage, face à d’autres portant des équipements complets de protection individuelle, une table séparant les deux groupes (© Mohammad Ponir Hossain/Reuters)
Une famille discute avec un médecin du Mugda Medical College and Hospital de Dhaka, au Bangladesh, des tests de dépistage de la COVID-19 qu’ils vont subir. Les États-Unis soutiennent les mesures prises par le Bangladesh pour lutter contre la COVID-19 et relever d’autres défis. (© Mohammad Ponir Hossain/Reuters)

Voici des photos, des tweets et des articles qui illustrent l’engagement des États-Unis dans la lutte contre le COVID-19 à travers le monde. Cet article sera mis à jour régulièrement.

20 octobre

Les États-Unis livrent 100 respirateurs de fabrication américaine au Bangladesh dans le cadre de la coopération croissante entre les deux pays pour lutter contre la COVID-19 et relever d’autres défis. Ce don s’insère dans le prolongement des démarches entreprises par les États-Unis en vue d’assurer la paix et la prospérité dans la zone indopacifique, par le biais d’une collaboration étroite avec les pays partenaires.

15 octobre

14 octobre

13 octobre

8 octobre

7 octobre

6 octobre

5 octobre

1er octobre

30 septembre

29 septembre

28 septembre

Les États-Unis sont le donateur le plus généreux au monde en matière d’aide extérieure. Leur contribution s’est élevée à 34,6 milliards de dollars en 2019. Cette année, l’Amérique a contribué à hauteur de plus de 20 milliards de dollars à la lutte contre la COVID-19 dans le monde.

Cinq hommes en train de travailler dans un champ (USAID/Micah Clemens)
Lorsque les Ivoiriens qui avaient fui leur pays en raison des violences sont retournés chez eux, l’USAID les a aidés à restaurer leurs champs. Le renforcement de la sécurité alimentaire et de la capacité des pays à lutter contre la COVID-19 font partie des moyens mise en œuvre par les États-Unis pour épauler les pays en développement vers l’autosuffisance.(USAID/Micah Clemens)

24 septembre

23 septembre

22 septembre

21 septembre

Le leadership des États-Unis en matière de mise au point de vaccins et de traitements contre des maladies infectieuses se révèle crucial dans les efforts en cours visant à lutter contre la COVID-19 dans le monde entier. Les travaux de recherches américains ont conduit à la découverte de vaccins qui protègent le monde entier contre des maladies infectieuses mortelles comme la fièvre jaune, la rougeole et la polio. Les enseignements tirés de ces découvertes scientifiques américaines contribuent aux actions menées pour mettre rapidement au point un vaccin sûr et efficace qui permettra de lutter contre la pandémie de COVID-19.

Un scientifique regardant dans un microscope (© AP Images)
Le docteur Maurice Hilleman a découvert des vaccins contre plusieurs maladies, notamment la rougeole et les oreillons, sauvant ainsi des millions de vies. Photo prise en mars 1963.

https://twitter.com/USAIDSavesLives/status/1308089363453095938

17 septembre

16 septembre

15 septembre

14 septembre

11 septembre

10 septembre

Le département d’État américain a fourni 350 millions de dollars au titre de l’aide aux migrants et aux réfugiés, à l’appui de la lutte contre le nouveau coronavirus à l’étranger.

Une femme en tenue de protection prenant la température d’une fillette (© Pastor Ismael Martinez/Pan de Vida)
Une bénévole prend la température d’une fillette à l’aide d’un thermomètre infrarouge acheté avec des fonds du gouvernement américain et donné par le HCR, à Ciudad Juarez (Mexique). (© Pastor Ismael Martinez/Pan de Vida)

L’université du Minnesota (UNM), l’université du Colorado à Boulder et l’université Columbia sont parmi les institutions où les scientifiques conduisent des recherches sur la manière de réduire la transmission des virus dans les espaces fermés. Par exemple, ils testent l’efficacité des lampes à rayons ultraviolets à détruire les virus, sans effets secondaires pour l’homme, dans les avions, les écoles, les hôpitaux ainsi que dans d’autres espaces fermés.

Une femme portant un masque et tirant une valise dans le couloir d’un avion (© David J. Phillip/AP Images)
Une passagère porte un masque lors de l’embarquement à bord d’un avion à Houston, le 24 mai. (© David J. Phillip/AP Images)

9 septembre

La dernière phase des essais de trois vaccins potentiels contre la COVID-19 est en cours aux États-Unis, une étape importante pour fournir au monde un vaccin en un temps record.

De petites sphères bleues en chapelet sortant d’une grosse masse brune (NIAID-RML)
Le virus SARS-CoV-2 émerge de la surface d’une cellule cultivée dans un laboratoire où des recherches sont menées sur un vaccin contre la COVID-19. (NIAID-RML)

8 septembre

7 septembre

3 septembre

2 septembre

1er septembre

https://twitter.com/DeptofDefense/status/1300735148670025728

31 août

27 août

https://twitter.com/USEmbassyKG/status/1298893520787439617

26 août

25 août

24 août

https://twitter.com/USAIDSavesLives/status/1297912893246251008

20 août

19 août

18 août

17 août

https://twitter.com/USAIDSavesLives/status/1295391430316359683

13 août

Les États-Unis ont alloué 20,5 milliards de dollars d’aide à la lutte mondiale contre la COVID-19, dont 53 millions de dollars en financement d’aide à l’étranger provenant du département d’État et de l’USAID. « Les États-Unis demeurent le chef de file mondial du combat contre la COVID-19 », a déclaré le secrétaire d’État Michael Pompeo, le 5 août, en annonçant cette aide humanitaire et économique supplémentaire.

Michael Pompeo derrière un pupitre avec le sceau du département d’État (Département d’État/Ron Przysucha)
Le secrétaire d’État Michael Pompeo s’exprime devant des journalistes à Washington, le 5 août 2020. (Département d’État/Ron Przysucha)

Les vaccins doivent être sûrs et efficaces pour protéger la population. Les gouvernements responsables s’emploient à trouver un vaccin contre la COVID-19 en suivant des normes scientifiques reconnues. Regardez cette vidéo et découvrez comment les gouvernements responsables mettront au point un vaccin.

Gros plan sur des mains portant des gants et tenant une seringue et un flacon (© Hans Pennink/AP Images)
Une infirmière prépare une seringue dans le cadre d’une étude pour un vaccin contre la COVID-19 mis au point par les NIH et Moderna Inc. (© Hans Pennink/AP Images)

12 août

Quand Peter Tsai a inventé le matériau qui sert à fabriquer le masque N95, il n’aurait jamais pu imaginer qu’il permettrait de sauver des millions de vies quelques dizaines d’années plus tard. Aujourd’hui, à l’heure de la pandémie de COVID-19, ce masque, qui permet de filtrer les virus et les bactéries, est utilisé dans le monde entier par les premiers intervenants, le personnel médical et les personnes à risque. « Mon invention est une invention ordinaire dans une époque extraordinaire, c’est tout », déclare M. Tsai.

Un homme devant une maison, un masque à la main (© Kathy Tsai)
Peter Tsai, l’inventeur du matériau qui sert à fabriquer les masques N95, devant chez lui, à Knoxville, au Tennessee. (© Kathy Tsai)

11 août

En finançant la formation des travailleurs médicaux et en fournissant des ressources aux hôpitaux, les investissements de l’USAID dans le domaine de la santé font que le monde est mieux placé pour réagir à l’émergence de la COVID-19. Faites la connaissance de six membres des professions médicales aux quatre coins de la planète qui ont bénéficié du soutien de l’USAID et sont maintenant aux premières lignes de la lutte contre le nouveau coronavirus dans le monde entier.

Gros plan de six hommes et femmes, trois d’entre eux portant des masques (USAID)
Ces six travailleurs de la santé ont reçu le soutien de l’USAID et sont maintenant en première ligne face à la bataille sanitaire contre la COVID-19 dans diverses régions du monde. (USAID)

10 août

https://twitter.com/USAIDSavesLives/status/1292853874093625345

6 août

5 août

https://twitter.com/AbiyAhmedAli/status/1290937465486942211

4 août

Les États-Unis, avec le reste du monde, s’emploient avec diligence à mettre au point un vaccin contre le SRAS-CoV-2, le nouveau coronavirus responsable de la COVID-19. Mais les chercheurs américains ont beau travailler vite, la sécurité demeure leur plus haute priorité.

Un homme en tenue de protection, avec un masque et des gants, travaillant dans un laboratoire (U.S. Army/Shawn Fury)
Un scientifique de la section des maladies infectieuses émergentes du Walter Reed Army Institute of Research cherche un vaccin contre le nouveau coronavirus. Photo prise le 1er juillet. (U.S. Army/Shawn Fury)

3 août

30 juillet

29 juillet

28 juillet

https://twitter.com/usaidindonesia/status/1288076158186082304

27 juillet

https://twitter.com/USAIDSavesLives/status/1287780347225214988

23 juillet

Le gouvernement américain fournit une aide financière et un soutien technique à plusieurs pays des Caraïbes affectés par la COVID-19. Ces aides prennent différentes formes, comme la distribution de matériel médical et d’équipements de protection ainsi que le soutien à des programmes dans lesquels de jeunes leaders donnent des cours à des élèves dont les écoles sont fermées.

Infographie indiquant les montants alloués par les États-Unis pour la lutte contre la COVID-19 dans les Caraïbes. (Département d’État/M. Rios)
(Département d’État/M. Rios)

22 juillet

Aux États-Unis comme dans d’autres pays, l’intelligence artificielle (IA) s’est avérée être un outil puissant dans le traçage et le traitement des personnes touchées par la COVID-19. Plusieurs institutions américaines développent actuellement de nouvelles technologies d’IA ou mettent à profit celles déjà en existence pour surveiller l’évolution du nouveau coronavirus et soigner ses victimes.

Illustration schématique d’un coronavirus sur une puce numérique avec le tracé d’un œil (Département d’État/D. Thompson)
(Département d’État/D. Thompson)

Des entreprises américaines ont fait don d’au moins 40 millions de dollars à l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.

Illustration schématique d’un coronavirus sur une puce numérique avec le tracé d’un œil (Département d’État/D. Thompson)
(Département d’État/D. Thompson)

21 juillet

Les experts américains en maladies infectieuses des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) prêtent main-forte au personnel médical d’Amérique latine en première ligne de la lutte contre la COVID-19 en organisant des webinaires.

Infographie avec « Les États-Unis soutiennent l’Amérique centrale et du Sud dans la lutte contre la COVID-19 » (Photo : © Shutterstock/Infographie : Département d’État/H. Efrem)
(Photo : © Shutterstock/Infographie : Département d’État/H. Efrem)

20 juillet

16 juillet

14 juillet

13 juillet

10 juillet

9 juillet

8 juillet

7 juillet

6 juillet

https://twitter.com/USAinKSA/status/1280097760998547458

5 juillet

https://twitter.com/USembassyEC/status/1279800210986881024

2 juillet

1er juillet

 

Pour découvrir les efforts déployés par les États-Unis dans le monde de février à avril, rendez-vous sur Les États-Unis combattent le coronavirus dans le monde entier (les 3 premiers mois).