Les États-Unis et le Japon se dirigent vers un accord commercial

 

Infographie présentant des éléments de l'accord commercial préliminaire entre les États-Unis et le Japon (Département d'État/Source : USTR)Les États-Unis et le Japon ont fait des progrès vers la signature d’un accord commercial qui, une fois finalisé, renforcera les économies de ces deux pays.

Le président Trump et le Premier ministre Shinzo Abe ont annoncé cet accord le 25 septembre, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU. Le texte porte sur le commerce de certains produits agricoles et industriels, et établit des normes rigoureuses en matière de commerce numérique entre les deux pays.

Les États-Unis sont la plus grande économie du monde, et le Japon se situe en troisième place. Ensemble, ces deux pays représentent 30 % de l’économie mondiale.

C’est un « accord commercial formidable », a déclaré le chef de l’exécutif américain. Il diminuera ou supprimera les tarifs douaniers japonais sur les produits agricoles américains, notamment la viande bovine, la viande de porc, le blé, l’orge, les amandes, le vin et le fromage.

Les États-Unis lèveront ou réduiront les tarifs douaniers sur diverses importations de produits agricoles japonais, comme les plantes vivaces et les fleurs coupées, les kakis, le thé vert, le chewing-gum et la sauce de soja.

Les États-Unis prévoient de faire de même sur les importations de certains produits industriels japonais, tels que certaines machines-outils, les pièces de fixation, les turbines à vapeur, les vélos, les pièces de vélos et les instruments de musique.

L’accord commercial numérique, avec ses normes rigoureuses, garantit l’égalité de traitement des produits numériques, y compris l’absence de droits de douane sur les produits transmis par voie électronique, tels les vidéos, la musique, les livres électroniques, les logiciels ou les jeux.

Dans une déclaration commune*, les deux pays ont annoncé que l’accord devrait entrer en vigueur « dans un avenir très proche » et fournit une « preuve tangible de la force des relations entre nos deux pays ».

 

*en anglais