Des jeunes Pakistanais de retour en classe après les inondations

Des centaines de jeunes Pakistanais touchés par les graves inondations de 2022 reprennent le chemin de l’école grâce à des bourses accordées par les États-Unis.

Le 7 mars, l’ambassadeur des États-Unis au Pakistan, Donald Blome, a annoncé 500 nouvelles bourses* à l’intention d’étudiants touchés par les inondations dévastatrices de 2022. Une initiative qui fait fond sur le soutien de longue date des États-Unis aux écoles et aux universités pakistanaises.

« Le Pakistan a souffert d’inondations catastrophiques au cours desquelles des millions de personnes ont perdu leur maison et leur moyen de subsistance, a déclaré Ahsan Iqbal, le ministre pakistanais du plan et du développement. Nous saluons l’aide apportée par les États-Unis aux étudiants touchés par les inondations. »

En 2022, de fortes pluies de mousson ont provoqué des inondations et des glissements de terrain au Pakistan, entraînant le déplacement de centaines de milliers de personnes. Depuis le mois d’août 2022, le gouvernement américain s’est engagé à verser plus de 200 millions de dollars pour aider le pays à se relever.

L’aide financière américaine a permis de répondre aux besoins immédiats des sinistrés, notamment en nourriture, en eau potable et en aide nutritionnelle et d’hébergement. Elle contribuera également aux efforts déployés par le Pakistan pour reconstruire les infrastructures endommagées et investir dans les énergies propres, la surveillance des maladies et la croissance économique.

Les nouvelles bourses destinées aux étudiants universitaires s’inscrivent dans la continuité du soutien apporté par les États-Unis aux écoles et à la croissance économique du Pakistan, a expliqué Mukhtar Ahmed, président de la Commission de l’enseignement supérieur du Pakistan.

Photo de groupe, principalement de femmes voilées (Ambassade des États-Unis au Pakistan)
Le 7 mars, l’ambassadeur des États-Unis Donald Blome a annoncé l’octroi de 500 bourses à des étudiants pakistanais lors d’un événement organisé à la Commission de l’enseignement supérieur à Islamabad à l’occasion de la Journée internationale des femmes. (Ambassade des États-Unis au Pakistan)

Au cours des neuf dernières années, le gouvernement américain a accordé plus de 19 000 bourses* afin de faciliter l’accès des jeunes pakistanais à l’enseignement supérieur, indique l’Agence des États-Unis pour le développement international. Parmi ces bourses, 6 000 ont été attribuées, en partenariat avec la Commission pakistanaise de l’enseignement supérieur, à des étudiants issus de milieux financièrement défavorisés, dans le cadre du Merit and Needs-Based Scholarship Program, un programme de bourses d’études accordées sur la base du mérite et des besoins.

« Ces bourses permettent non seulement à de nombreux étudiants défavorisés d’accéder à l’enseignement universitaire et de sortir ainsi leur famille de la pauvreté, mais elles contribuent également à doter le Pakistan de compétences et de connaissances essentielles pour faire tourner l’économie », a déclaré M. Ahmed.

En outre, grâce à cette coopération entre les deux pays en matière d’éducation, plus de 46 000 enseignants et administrateurs d’écoles pakistanais ont été formés depuis 2013 et plus de 1 600 établissements scolaires ont été construits ou réparés.

Lors des inondations de 2022, des écoles construites avec le soutien des États-Unis ont servi d’abris dans les zones durement touchées, notamment dans la province du Sindh.

 

*en anglais