Juan Guaido souriant (© Federico Parra/AFP/Getty Images)
Le président par intérim du Venezuela, Juan Guaido, arrive à l’Assemblée nationale à Caracas, le 9 avril. (© Federico Parra/AFP/Getty Images)

Le Conseil permanent de l’Organisation des États américains a approuvé une résolution nommant Gustavo Tarre représentant permanent désigné légitime du Venezuela, dans l’attente de la tenue de nouvelles élections libres et dans les règles, et de la formation d’un gouvernement démocratiquement élu.

M. Tarre occupera les fonctions d’envoyé de Juan Guaido, le président par intérim du Venezuela, auprès du Conseil permanent de l’OEA.

La Colombie a présenté la résolution proposant la nomination de M. Tarre avec le soutien de l’Argentine, du Brésil, du Canada, du Chili, des États-Unis, du Paraguay et du Pérou.

Le vote de l’OEA du 9 avril renforce l’isolement international de Nicolas Maduro, dont les acolytes continuent de bafouer les droits de l’Homme et de réprimer une transition démocratique pacifique. La corruption et la mauvaise gestion du régime de Maduro ont entraîné d’importantes pénuries de nourriture et d’eau dans le pays ainsi que le déplacement de 3,4 millions de Vénézuéliens.

Plus de 50 pays ont reconnu Juan Guaido comme chef d’État du pays, notamment les États-Unis qui ont prépositionné une assistance cruciale pour les Vénézuéliens qui ont fui au Brésil, en Colombie et à Curaçao.