Lorsque les 30 000 participants au marathon de Boston s’aligneront sur la ligne de départ le 18 avril, près de la moitié seront des femmes.

Pourtant, il y a seulement 45 ans, elles n’étaient pas autorisées à participer à ce type de courses, l’une des plus anciennes et des plus difficiles. Les choses ont depuis beaucoup changé – à Boston et partout dans le monde.

Infographie décrivant la croissance de la participation des femmes au marathon de Boston (Département d’État/Julia Maruszewski)
(Département d’État/Julia Maruszewski)

Pamela M. Prah, rédactrice pour ShareAmerica, a contribué à cet article.