Vous allez visiter les États-Unis ? Vous avez le choix : il y a 50 États à découvrir !

Dans l’histoire des États-Unis, on parle du Missouri comme d’une « passerelle vers l’Ouest ». La célèbre Gateway Arch, à Saint-Louis, symbolise en effet l’expansion du territoire américain dans les années 1800.

La musique fait également la réputation de l’État. C’est là que le ragtime s’est popularisé au début des années 1900, et on retrouve encore son influence dans le blues de Saint-Louis et le jazz de Kansas City. Quant à la ville de Branson, elle vit au rythme de la musique country : des plaisirs en perspective pour toute la famille !

Carte des États-Unis avec le Missouri colorié en rouge (Département d’État)
(Département d’État)

Le Missouri, c’est le Show Me State, autrement dit l’État « montre-moi ». L’expression viendrait du député Willard Duncan Vandiver, qui aurait déclaré en 1898 : « Je viens du Missouri. You’ve got to show me (Je ne crois que ce que je vois). » Quelle que soit l’origine du slogan, c’est une bonne manière de décrire les Missouriens et leur caractère sceptique.

Kansas City, la plus grande ville du Missouri, est située dans l’ouest de l’État, à la frontière avec le Kansas. Mais attention ! Il y a une autre ville – au Kansas – qui s’appelle Kansas City. Elle est beaucoup plus petite et à seulement quelques kilomètres de Kansas City du Missouri. Saint-Louis se trouve sur la frontière est du Missouri avec l’Illinois. Entre ces deux villes se trouve la capitale, Jefferson City.

Un tramway pour toucher le ciel

Arche métallique sur fond de ciel bleu (Photo offerte par Missouri Division of Tourism)
(Photo offerte)

La Gateway Arch* est équipée d’un tramway qui permet d’emmener les visiteurs jusqu’à son sommet. En acier et en béton, elle mesure 192 mètres, l’équivalent de 63 étages. Le Mississippi coule directement en dessous de la façade est de l’arche. Le point de confluence entre les fleuves Missouri et Mississippi se trouve à environ 25 kilomètres au nord de l’arche.

Pour les amateurs de jazz

Joueurs de piano, de saxophone et de violoncelle sur la scène d’un piano-bar (Photo offerte par American Jazz Museum)
(Photo offerte)

Quatre soirs par semaine, la « Blue Room » prend l’apparence d’un bar des années 1930 où l’on peut vibrer au son du jazz de Kansas City. Pendant la journée, elle fait partie de l’American Jazz Museum*, situé dans le 18th & Vine Jazz District, quartier historique de Kansas City.

Après le jazz, le ragtime. Tous les ans, début juin, se déroule le Scott Joplin Ragtime Festival*, à Sedalia. Scott Joplin, compositeur et pianiste afro-américain, n’est pas né à Sedalia, mais c’est dans cette ville qu’il est allé à l’université et où il a rencontré les musiciens qui ont influencé son style de musique.

Las Vegas à la campagne

Une femme derrière un comptoir tend une assiette à une cliente (Photo offerte par Missouri Division of Tourism)
(Photo offerte)

Branson, c’est le Las Vegas du Missouri – version famille. Située dans le sud-ouest de l’État, la ville propose près d’une centaine de concerts. Comme Las Vegas, elle aussi a un « strip », mais celui-ci est plus attirant pour les enfants puisqu’il abrite Silver Dollar City*, un parc d’attractions sur le thème des années 1800. Également à ne pas manquer à Branson : les dîners-spectacles du Dixie Stampede*, établissement appartenant à Dolly Parton, qui réjouiront petits et grands avec ses 32 chevaux et cavaliers faisant toutes sortes d’acrobaties.

Les célèbres chevaux de Budweiser

Quatre chevaux derrière une clôture, un beau ciel bleu en toile de fond (Photo offerte par Missouri Division/Anheuser-Busch)
(Photo offerte)

C’est au Missouri que vit le groupe de chevaux le plus célèbre du monde : les Clydesdales de Budweiser. Visitez leurs étables de luxe à la brasserie Anheuser-Bush à Saint-Louis ainsi qu’au ranch Warm Springs, une ferme d’élevage qui s’étend sur 120 hectares près de Boonville.

Missouriens célèbres : Mark Twain et Harry Truman

Deux personnes en costumes d’époque dans une rue pavée (Photo offerte par Missouri Division of Tourism)
(Photo offerte)

Découvrez les villes natales de deux Missouriens célèbres. La maison où l’écrivain Mark Twain a grandi ainsi qu’un musée consacré à ses œuvres se trouvent à Hannibal, à environ 160 kilomètres au nord-ouest de Saint-Louis. Les vendredis et samedis pendant la période estivale, vous pourrez croiser deux personnages du roman de Mark Twain, Tom Sawyer et Becky Thatcher, habillés à la mode de 1876, année où le roman Les Aventures de Tom Sawyer a été publié.

C’est aussi au Missouri que le président Harry Truman est retourné à la fin de son mandat en 1953. Le domicile d’Harry Truman*, 33e président des États-Unis, et la bibliothèque présidentielle* se trouvent à Independence, dans la banlieue de Kansas City.

Explorez le Missouri et les 49 autres États. Si vous avez besoin d’un visa, renseignez-vous sur les formalités à accomplir.

 

*en anglais