Donald Trump serrant la main de Narendra Modi (Maison Blanche/Shealah Craighead)
Le président Trump est accueilli par le Premier ministre indien, Narendra Modi, à son arrivée à l’aéroport Sardar Vallabhbhai Patel, le 24 février, en Inde. (Maison Blanche/Shea Craighead)

« L’Amérique sera toujours l’ami fidèle et loyal du peuple indien », a déclaré le président Trump le 24 février à une foule de plus de 100 000 personnes venues l’accueillir en Inde.

« L’histoire de la nation indienne est un récit de progrès remarquables, un miracle de démocratie, une diversité extraordinaire et, surtout et avant tout, un peuple fort et noble », a noté M. Trump au stade Motera d’Ahmedabad, récemment rénové, et qui passe pour être le plus grand stade de cricket au monde. L’évènement qui s’y tenait était baptisé « Namaste Trump ».

Trump, Melania et Modi s’avançant sur un podium et entourés d’une grande foule (© Alex Brandon/AP Images)
(© Alex Brandon/AP Images)

Le chef de l’exécutif américain a indiqué que les États-Unis et l’Inde en étaient aux premières étapes des discussions en vue d’un accord commercial visant à réduire les obstacles aux investissements. Depuis l’entrée en fonction du président Trump, le commerce entre les deux pays a enregistré une hausse de 40 %. « L’Inde est aujourd’hui un marché important pour les exportations américaines, et les États-Unis sont le plus grand marché d’exportation de l’Inde », a souligné le président.

M. Trump s’adressant à une grande foule dans un stade (Maison Blanche/Shealah Craighead)
(Maison Blanche/Shealah Craighead)

Le président Trump a également évoqué l’exercice militaire Tiger Triumph, unique en son genre, que les États-Unis et l’Inde ont effectué ensemble l’an dernier. « Les États-Unis doivent être le principal partenaire de l’Inde en matière de défense, a déclaré le président. Ensemble, nous défendrons notre souveraineté et notre sécurité, et nous protégerons une zone indopacifique libre et ouverte pour nos enfants et pour bien des générations à venir », a affirmé M. Trump à la foule rassemblée au stade.

M. Trump et son épouse Melania debout devant le Taj Mahal, une volée d’oiseaux au-dessus d’eux (© Alex Brandon/AP Images)
(© Alex Brandon/AP Images)

Après son discours, le président Trump s’est rendu au Taj Mahal, à Agra. Avant son départ, il a tenu à ajouter : « Que nos deux nations se tiennent toujours côte à côte comme défenseurs de la paix et de la liberté, et porteuses de l’espoir d’un monde meilleur pour toute l’humanité. »