Les États-Unis vont investir 70 millions de dollars dans l’éducation, la formation et l’emploi des jeunes d’Amérique latine et des Caraïbes : les atouts dont ils ont besoin pour réussir dans l’économie du XXIe siècle.

C’est le président Obama lui-même qui a porté ce message au jeunes de la région, en se rendant à la Jamaïque le 9 avril*. Il n’a pas caché son admiration pour cette génération, dont il a loué la capacité de travail et son attachement au principe de l’égalité des chances.

« Vous préférez travailler dur pour construire la prospérité en faisant preuve d’esprit d’entreprise, plutôt qu’en comptant sur le piston ou la corruption. Vous avez soif de progrès, celui qui vient non en bloquant une catégorie quelconque de la société, mais en défendant les droits de tout être humain, peu importe son apparence, sa façon de prier ou le choix de la personne qu’il aime », a-t-il déclaré.

« À un degré jamais vu dans notre histoire, avec la technologie à notre disposition, vous n’avez pas besoin d’attendre que le changement que vous souhaitez arrive ; vous êtes libres de le créer par vous-mêmes, avec audace et en chamboulant les vieilles habitudes », a-t-il ajouté.

Barack Obama a annoncé le lancement de son Initiative pour les jeunes leaders des Amériques (YLAI), qui fera venir aux États-Unis des entrepreneurs et militants exceptionnels de la société civile pour des stages de formation et de réseautage dans des entreprises et organisations américaines.

« Vous aurez une occasion de mettre en pratique vos idées, mais vous aurez aussi les relations qui vous donneront accès aux capitaux, à la recherche, et à tout ce dont vous avez besoin pour vous mobiliser et concrétiser vos ambitions », a-t-il promis.

 

*en anglais