« C’est l’un des temps forts de l’année, pour moi », a lancé Michelle Obama. « Il n’y a qu’à regarder autour de nous dans cette salle aujourd’hui pour voir que des femmes fortes contribuent à créer un monde meilleur », a ajouté une secrétaire d’État adjointe.

La Première dame et Heather Higginbottom* s’exprimaient à l’occasion de la remise du Prix international du courage féminin 2014 (International Women Of Courage Awards, IWOC).

Chaque année, le département d’État rend hommage à des femmes extraordinaires du monde entier. Les lauréates militent pour la paix, la justice, les droits de l’homme et l’égalité pour les femmes, souvent à leurs risques et périls.

Pour Michelle Obama ces championnes courageuses sont un exemple pour nous tous.

« Elles nous enseignent que si une femme peut lutter contre la torture et l’oppression et se présenter aux élections au Tadjikistan, si elle peut briser le plafond de verre, devenir évêque et plaider pour l’égalité et la tolérance en Géorgie, si elle peut aller frapper aux portes, à celles des commissariats et des tribunaux, pour combattre la violence conjugale et la maltraitance des enfants en Arabie saoudite – si ces femmes sont capables faire tout ça, alors chacun de nous doit bien pouvoir faire preuve d’une fraction de leur bravoure pour agir dans nos collectivités », a souligné la Première dame à propos des femmes récompensées en 2014.

Les lauréates du prix 2015 seront-elles aussi impressionnantes que celles qui les ont précédées ? Rendez-vous sur la chaîne YouTube* du département d’État le 5 mars, à 18h00 GMT pour le savoir.

 

*en anglais