Cybersécurité

Graphic illustrating 4G core and edge (State Dept./S. Gemeny Wilkinson)

La 5G élimine la distinction entre cœur et périphérie

Au fur et à mesure que la 5G se développe, les changements technologiques affectent la sécurité des nouveaux réseaux mobiles. Les cadres logiciels de la 4G deviennent rapidement obsolètes.
Illustration de symboles sur un panneau numérique (© Solarseven/Shutterstock)

La 5G fait craindre pour la propriété intellectuelle mondiale

Le vol des idées nuit aux travailleurs. À l'heure où l'économie est de plus en plus connectée par la 5G, il est vital d'établir des réseaux fiables où les idées sont protégées.
Logo de la société Huawei (© Andy Wong/AP Images)

Les États-Unis ne partageront pas de renseignements avec des partenaires compromis

Les États-Unis considèrent que la présence d’équipements de Huawei dans quelque partie que ce soit du réseau 5G constitue un risque inacceptable pour la sécurité nationale.
Trois personnes se serrant la main (Département d’État/Ron Przysucha)

L’Australie, le Japon et les États-Unis s’emploient à améliorer la sécurité...

Les trois pays ont annoncé leur volonté d’accroître la présence de la police maritime dans la zone indopacifique.
Le logo ‘5G’ superposé sur une image floue (© Manu Fernandez/AP Images)

La sécurité de la 5G fait l’objet d’un consensus à Prague

Des pays ont envoyé des représentants à Prague pour élaborer des normes visant la sécurité des réseaux de télécommunications ultra-rapides de la 5G.
Un drapeau iranien numérisé au-dessus du clavier d’un ordinateur portable (© Aleksandar Malivuk/Shutterstock)

Des entreprises américaines démasquent une campagne de désinformation iranienne

Des centaines de comptes Facebook, Twitter et Instagram se font passer pour des agences de presse indépendantes alors qu’en réalité ils sont liés aux médias d’État de l’Iran.
Illustration des divers stades d’une attaque par rançongiciel (Département d’État)

Les États-Unis inculpent deux hackers iraniens

Deux pirates informatiques iraniens auraient extorqué l‘équivalent de 6 millions de dollars en bitcoin en installant des logiciels de rançon sur les ordinateurs de grandes villes, d’hôpitaux et d’autres entités aux États-Unis.
Un électeur complète un bulletin de vote au bout d’une rangée d’isoloirs (© John Minchillo/AP Images)

Le gouvernement Trump réaffirme l’intégrité des élections

Un nouveau décret présidentiel prescrit des sanctions et d’autres conséquences contre tout individu ou gouvernement étranger qui chercherait à s’ingérer dans des élections aux États-Unis.
Édifice imposant, avec un drapeau américain au-dessus de la porte (© Shutterstock)

Les États-Unis accusent des Iraniens d’une vaste campagne de piratage informatique

Des pirates iraniens liés au Corps des Gardiens de la révolution islamique se sont introduits dans les systèmes informatiques de plus de 300 universités à travers le monde et ont dérobé des données de recherches importantes, accuse le département de la Justice des États-Unis.