sécurité alimentaire

Une foule de personnes entrent dans un stand d’exposition avec une façade végétale et un grand poster du drapeau américain dont les étoiles ont été remplacées par une assiette, un couteau et une fourchette. (ArchiloversCom/Twitter)

Expo de Milan : 120 étudiants américains mettent la main à...

À l’ouverture du Pavillon des États-Unis à l’Expo de Milan 2015, le 1er mai, ce sont des étudiants américains qui ont accueilli les visiteurs.
Une tasse de cappuccino dont la mousse a été sculptée (Shutterstock)

Servir au monde un café de qualité

Le café, 1er produit exporté d’Éthiopie, fait vivre 15 millions de personnes. L'USAID montre aujourd'hui aux récoltants comment en améliorer l'exploitation.
Un homme souriant, debout dans une serre, entouré de pieds de tomates (Crédit : Growing Home)

Les potagers de quartier, terreau de l’économie urbaine

Dans de nombreuses villes des États-Unis, des citadins réaménagent des terrains vagues en jardins potagers. Un plus pour le palais et pour le porte-monnaie.
Une scientifique en train de couper une plante, avec trois de ses collègues à l’arrière-plan (Dean Calma/IAEA)

L’infiniment petit aux services infiniment grands

L’énergie nucléaire utilisée à des fins pacifiques permet d'améliorer la vie des gens dans le monde entier depuis 50 ans, grâce à la coopération rendue possible par le Traité de non-prolifération nucléaire.
Un champ de laitues, avec un tracteur à l’arrière-plan (AP Images)

Vous n’êtes pas dans votre assiette : serait-ce un problème mondial...

Dans le temps, les légumes contaminés étaient un problème local. À l’ère de la mondialisation des marchés, ce n'est plus le cas aujourd'hui. À méditer.
Des agricultrices portant des bottes de blé (© AP Images)

Un poulet et une guêpe pour lutter contre la faim dans...

D’ici 2050, le monde devra nourrir 2 milliards de personnes de plus. Pour relever ce défi, des laboratoires de plusieurs universités américaines sont à...

Les sols, le secret à l’origine de nos aliments

Sans les sols, la vie sur Terre n’existerait pas. Et au lieu de leur dire merci, on les foule aux pieds. Selon l’Organisation des Nations...
Le châssis d’une voiture gisant sur un sol aride près d’un pont (© AP Images)

Forêt tropicale détruite = sécheresse en ville ?

On attend la pluie à São Paulo. Et s’il ne pleut pas bientôt, cette ville, la plus grande et la plus prospère d’Amérique du Sud, pourrait se retrouver à sec.