Océans

La pêche aux déchets plastiques pour habiller des joueurs de foot

Que faire pour débarrasser l'océan des déchets plastiques ? Et pourquoi pas les repêcher et les transformer en vêtements – comme des maillots de foot que deux grands clubs européens vont porter pendant leurs matchs ?

Le mucus des baleines n’a pas de secret pour ce drone...

Un drone a été modifié pour pouvoir passer en vol à travers le nuage du souffle d'une baleine, essentiellement composé de mucus. Une façon pratique et bon marché de faire des prélèvements d'ADN, d'hormones, de bactéries et d'autres substances chimiques.
Deux plongeurs, sous l’eau, communiquant par signes (© Ken Stewart)

Des bénévoles plongent dans l’histoire

Le groupe Diving with a Purpose forme des plongeurs bénévoles à explorer des épaves non répertoriées, notamment celles de navires de transport d’esclaves. Les découvertes de ces chasses au trésor nous offrent un regard sur la diaspora africaine.
Image d’un satellite en orbite, au-dessus de l’océan (Spire)

Un satellite miniature pour faire la chasse à la pêche illicite

L’Indonésie dispose d’un nouvel outil pour repérer les bateaux qui font de la pêche illicite. Grosso modo de la taille d’une boîte à chaussures et d'un poids de 4,5 kg seulement, il n'est pas bien grand. Mais il rendra un service inestimable.
Générateur houlomoteur au bord de l’océan (© AP Images)

Les vagues seraient-elles l’énergie du futur ?

Le générateur de l’US Navy utilise la force houlomotrice, c’est-à-dire le mouvement des vagues, pour produire de l’électricité. Un procédé qui pourrait permettre d’alimenter des zones isolées mal approvisionnées.

Où se trouvent les nouvelles aires marines protégées ?

Le monde compte maintenant 40 nouvelles aires marines protégées, un rempart contre la surpêche et la pollution. Les participants à la conférence Our Ocean se sont engagés à réserver 4 millions de kilomètres carrés à cet effet.
Silhouettes de deux personnes en train de pêcher au coucher du soleil (© AP Images)

Comment stopper le réchauffement de l’océan

L’océan a absorbé 93 % de la chaleur du réchauffement climatique depuis les années 1970. Ce sont les conclusions d’un nouveau rapport alarmant qui appelle à une mobilisation mondiale.
Un homme qui regarde des poissons dans un aquarium (© AP Images)

La demande de poisson coule le thon rouge

Le thon rouge du Pacifique est rapide. Il nage plus vite que la plupart des poissons de l’océan. Mais pas assez rapidement pour échapper aux filets des humains, qui en veulent décidément à sa chair.
Sculpture d’un poisson fabriquée avec des déchets en plastique recyclés, devant l’entrée du département d’État (Département d’État/D.A. Peterson)

L’art au service de la défense de la vie marine

Priscilla, un énorme poisson aux couleurs vives fabriqué avec des déchets en plastique trouvés dans l’océan, accueille les visiteurs à l'entrée du département d'État. Son rôle ? Sensibiliser l'opinion à la pollution des eaux,