Sanctions

Mike Pompeo and President Trump (© Olivier Douliery/Getty Images)

Washington rétablit des sanctions contre l’Iran

Les sanctions qui avaient été levées suite à la conclusion de l'accord sur le nucléaire iranien reviennent sur le devant la scène. Que va-t-il se passer maintenant et quels sont les secteurs affectés ?
Des avions sur le tarmac, l’un d’entre eux en train de décoller (© Vahid Salemi/AP Images)

Cette compagnie aérienne iranienne propage la violence et la terreur

La compagnie aérienne Mahan Air a transporté des armes et des combattants pour soutenir le gouvernement iranien dans des guerres par pays interposés au Moyen-Orient. L'accord sur le nucléaire n'a nullement changé son comportement.
Des centaines de manifestants avec des drapeaux du Nicaragua. (© Marvin Recinos/AFP/Getty Images)

Washington dénonce la violence en cours au Nicaragua

En vertu de la loi Global Magnitsky Human Rights Accountability Act de 2016, les États-Unis ont sanctionné trois Nicaraguayens accusés de faits de corruption et de violations des droits de l'Homme contre des manifestants pacifiques.
Des barils de multiples couleurs entassés les uns sur les autres (Shutterstock)

Des sociétés étrangères renoncent à commercer avec l’Iran

La réimposition de sanctions contre l’Iran amène des sociétés étrangères à suspendre leurs affaires et transactions dans ce pays. La raison : elles ne souhaitent pas perdre leur accès au marché américain.
Bâtiment à l’architecture classique (© J. David Ake/AP Images)

Washington met en garde ses alliés contre le risque de commercer...

Les alliés et les entreprises américaines courent des risques s'ils continuent de faire des affaires avec l'Iran et de contribuer au financement de ses « pratiques destructrices », prévient une représentante du département du Trésor américain.
Child lying in bed with oxygen mask over face (© Mohammed Karkas/Anadolu Agency/Getty Images)

Promis : les responsables d’attaques chimiques en Syrie répondront un jour...

En Syrie, le régime d'Assad aurait mené plusieurs attaques à l'arme chimique contre des rebelles et des civils. Trente pays ont forgé un partenariat pour traduire les responsables de tels actes en justice.
Fils de fer barbelé devant un ciel rouge sang (Shutterstock)

De nouvelles sanctions contre les responsables de corruption et de violations...

Les nouvelles sanctions annoncées par le président Trump - les premières à être imposées dans le cadre de la loi Global Magnitsky Human Rights Accountability Act de 2016 - ciblent des responsables d'infractions aux droits de l'Homme dans le monde entier.
Plusieurs personnes assises autour d’une longue table de conférence (© AP Images)

Les États-Unis qualifient la Corée du Nord d’État soutenant le terrorisme

La Corée du Nord est un État qui soutient le terrorisme, a déclaré le président Donald Trump, le 20 novembre. Les États-Unis imposeront à Pyongyang les sanctions les plus vastes prises à ce jour contre ce pays.
Le président Trump à un pupitre, une personne assise sur un podium plus élevé derrière lui (© AP Images)

Le président Trump : « Il est temps à présent de...

Le président Donald J. Trump a tenu des propos durs à l’égard de la Corée du Nord lors d’un discours prononcé le 7 novembre en Corée du Sud : « Ne nous sous-estimez pas. Et ne nous testez pas », a-t-il déclaré.