Ouïgours

Une famille à table (Département d’État/D.A. Peterson)

Les Ouïgours aux États-Unis célèbrent le ramadan

En Amérique, les musulmans ouïgours fêtent le ramadan et suivent les traditions islamiques. En Chine, en revanche, ces pratiques sont illégales.
Une foule de personnes marchant dans un couloir dont le plafond est équipé de caméras de surveillance (© Andy Wong/AP Images)

La Chine exporte ses outils de répression dans le monde

La Chine exporte son savoir-faire technologique qui peut aider les gouvernements autoritaires à surveiller, récompenser et punir les citoyens à l’aide d’outils numériques.
Vue d’un grand bâtiment derrière une clôture rouge et blanche (© Thomas Peter/Reuters)

Pourquoi la Chine procède-t-elle à « la reconversion professionnelle » d’hommes d’affaires accomplis ?

Le gouvernement chinois qualifie les camps d’internement au Xinjiang de « centres de formation technique et professionnelle », mais une photo largement diffusée révèle une tout autre réalité.
Silhouette d’un homme seul dans une ruelle sombre (© Kevin Frayer/Getty Images)

La surveillance au Xinjiang, une prison à ciel ouvert

Des caméras partout, des policiers à tous les coins de rue, aucun respect de la vie privée : les musulmans ouïgours au Xinjiang ont constamment l’impression d’être en prison.
Gros plan d’un mur surmonté de fils barbelés et d’une clôture (© Thomas Peter/Reuters)

Pourquoi ces « internats » chinois s’équipent-ils de barbelés et de bâtons électriques ?

Le gouvernement chinois a beau les appeler des écoles, la réalité est plus brutale, comme le révèlent des documents budgétaires, des rapports sur les droits de l’Homme et le récit de survivants.
Un groupe de quatre personnes devant un bâtiment (Département d’État/D.A. Peterson)

Pompeo rencontre des Ouïgours

Des Ouïgours qui ont survécu à leur détention dans des camps d’internement chinois ou qui y ont perdu des proches ont relaté leur vécu lors d’une rencontre avec le secrétaire d’État Mike Pompeo.
Mihrigul Tursun (Département d’État/D.A. Peterson)

Le récit d’une détenue ouïgoure torturée dans un camp d’internement en...

Une jeune mère ouïgoure, qui se trouve aujourd’hui aux États-Unis, relate les conditions épouvantables qu’elle a vécues dans un camp d’internement pour musulmans ouïgours en Chine.
De grandes étagères remplies de livres (© Shutterstock)

Pour annihiler la culture ouïgoure, la Chine cible les intellectuels

Kamaltürk Yalqun est à la recherche de son père, un éminent intellectuel ouïgour qui a disparu en Chine dans le cadre de la campagne de répression menée contre les minorités ethniques.

Preuve de vie : la diaspora ouïgoure exige des réponses [vidéo]

Les amis et les proches de Ouïgours qui, selon eux, sont détenus dans des camps d’internement en Chine utilisent les réseaux sociaux pour exiger des vidéos comme preuve de vie.