Washington, Los Angeles, Atlanta. Trois villes totalement différentes qui ont un point commun : le nombre croissant de bâtiments à haute efficacité énergétique.

Chaque année, l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) publie le rapport Energy Star city*, un classement des 25 villes qui abritent le plus d’installations écoénergétiques dotées du label Energy Star. La capitale des États-Unis arrive en tête, avec plus de 480 bâtiments certifiés.

Los Angeles, et ses 475 bâtiments Energy Star, occupe la deuxième place, devant Atlanta, dans le sud-est du pays, qui recense 328 bâtiments certifiés.

Vue panoramique de nuit d’Atlanta (Chuck Koehler / Wikimedia Commons)
Vue panoramique d’Atlanta (Chuck Koehler/ Wikimedia Commons)

Le label national Energy Star* a été mis en place pour encourager l’utilisation de matériaux, d’équipements et de techniques de construction écoénergétiques. Avec ses notes constamment mises à jour, il est devenu un argument de vente auprès des ménages et des entreprises.

Des machines à laver aux ampoules électriques, en passant par les climatiseurs et les ordinateurs, plus de 70 types de produits sont fabriqués aux normes Energy Star. Selon l’EPA, les consommateurs américains ont acheté plus de 4,8 milliards de produits certifiés depuis le lancement du label, en 1992.

L’intérêt est double : immenses économiques d’énergie et sérieuses réductions de gaz à effet de serre.

Des grattes ciels et des montagnes en arrière plan. (BDS2006 / Wikimedia Commons)
Los Angeles, avec les monts San Gabriel en toile de fond. (BDS2006 / Wikimedia Commons).

Grâce à l’investissement dans des bâtiments plus écoénergétiques, les trois villes arrivées en tête du classement Energy Star disent avoir réalisé des économies d’énergie considérables : suffisamment pour alimenter en électricité 250 000 foyers pendant une année entière.

Une meilleure efficacité énergétique signifie des émissions de gaz à effets de serre réduites. C’est un des points principaux de la stratégie du président Obama qui vise à faire des États-Unis une économie basée sur les énergies propres et à accroître le recours aux énergies renouvelables, comme par exemple l’éolien ou le solaire.

Que fait votre ville pour économiser de l’énergie ?

 

*en anglais