Washington désigne les Gardiens de la révolution une organisation terroriste [vidéo]

Le 15 avril, le département d’État des États-Unis inscrira le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) sur sa liste des organisations terroristes étrangères.

Le CGRI entraîne, équipe et soutient des groupes terroristes, et sa force Al-Qods s’est livrée à des activités malveillantes en Allemagne, en Bosnie, en Bulgarie, au Kenya, au Bahreïn, en Turquie et ailleurs.

« Le Moyen-Orient ne pourra pas devenir plus stable et pacifique tant que le CGRI ne sera pas affaibli », a déclaré Brian Hook*, représentant spécial des États-Unis pour l’Iran, le 8 avril.

 

*en anglais