Washington garde les sanctions, et le cap sur la dénucléarisation de la Corée du Nord

Le président Trump, après une deuxième rencontre au sommet avec le leader nord-coréen, Kim Jong-un, a déclaré que les négociateurs des deux pays continueraient d’essayer de parvenir à la dénucléarisation complète de la Corée du Nord. Les deux jours de pourparlers ont été « très productifs », mais la Corée du Nord voulait que les sanctions de l’ONU soient levées dans leur intégralité sans accepter en contrepartie une dénucléarisation totale, a déclaré le président Trump.

Lors d’une conférence de presse à Hanoï*, il a dit que Kim Jong-un lui avait promis que la Corée du Nord ne reprendrait pas ses tirs d’essai de missiles ni d’armes nucléaires. « Je veux conserver cette relation, et nous conserverons cette relation », a affirmé le président avant de regagner Washington.

Pour sa part, le secrétaire d’État, Mike Pompeo, a exprimé l’espoir de pouvoir « à terme parvenir à ce que veut le monde, à savoir dénucléariser la Corée du Nord ».

 

*en anglais